Édito

6 – Micro, Macro, Transverse, Métier… Il y a de tout dans la compétence !

“ Cette compétence, elle est transverse ou métier ? ”

C’est surement une question importante ! Mais alors pourquoi ?

A quoi cela peut servir de savoir qu’une compétence est  transverse, métier, micro, macro, savoir, savoir-faire, savoir-être ?

Nous allons essayer ci-dessous de décrire toute l’intelligence que nous pouvons mettre en œuvre grâce à ces définitions et aux liens possibles entre eux.

 

Illu_1_test.png

 

Revenons aux définitions communément admises :

  • Compétence transverse

Une compétence transverse est un savoir ou un savoir faire maîtrisé par plusieurs métiers. La compétence transverse se différencie donc de la compétence technique qui est elle partagée par des salariés d’un même corps de métier. (exemple de compétence transverse : manier Excel)

 

  • Compétence métier

Compétence souvent technique qui est partagée par des salariés d’un même corps de métier (exemple : réaliser un entretien de recrutement pour un recruteur)

 

  • Compétence “Savoir”

Le savoir est l’ensemble des connaissances acquises par l’apprentissage (études, lectures, MOOC…) ou l’expérience. Si ce savoir tend à s’enrichir, il peut aussi se dégrader. Il possède surtout la précieuse qualité d’être composé d’une multitude de savoirs utilisables et communicables (Exemple : Comptabilité générale).

 

  • >Compétence “Savoir-faire” ou Hard-Skill

Le savoir-faire est l’expérience pratique qui témoigne de la maîtrise technique d’un domaine et qui permet l’application d’une connaissance, d’un savoir. C’est donc l’habileté à mettre en œuvre son expérience et ses connaissances acquises dans un art ou un métier quelconque (Exemple : Négocier un contrat).

 

  • Compétence “Savoir-Être” ou Soft-Skill

Le savoir-être est lié à votre attitude, à vos valeurs. Ce sont les qualités personnelles et comportementales dont vous allez faire preuve dans le domaine professionnel (Exemple : courtoisie, maîtrise de vos émotions, bon relationnel, capacité à travailler en équipe…).

 

  • Micro-compétence

Compétence fine d’expertise souvent associée aux savoir-faires (hard-skill) (Exemple : coder une macro VBA sur Excel).

 

  • Macro-compétence

Compétence plus englobante pouvant être une hard-skill ou une soft-skill, qui permet souvent de définir un métier (Exemple : manier outil de bureautique, faire preuve d’empathie).

 

Comme nous pouvons le voir cela fait beaucoup de définitions. Si ces dernières restent à l’état théorique cela ne sert à rien, par contre si nous commençons à les relier entre elles et à leurs environnements alors nous pouvons en tirer des résultats. Nous allons donc essayer d’étudier quel en est l’intérêt cas par cas.

La compétence transverse permet la mobilité : affecté à plusieurs définitions de métier, elle permet d’identifier facilement les passerelles possibles.

 

Illu_3.png

 

La compétence métier permet de définir ce qui est spécifique et essentiel à un métier. Par contre il faut faire attention à cette catégorisation car dans le temps une compétence métier peut aussi se transformer en compétence transverse.

 

Savoir, Savoir-faire & Savoir-être peuvent s’objectiver et aussi permettre la transversalité :

  • Un Savoir-être peut être objectivé par un ensemble de Savoir et Savoir-faire.
  • Un Savoir-être peut être la passerelle entre plusieurs Savoir et Savoir-faire totalement différents sur le papier mais faisant appel aux mêmes Savoir-êtres.

 

La micro compétence permet de trouver l’expert et de staffer les projets de manière précise. Mais elle peut aussi objectiver la macro compétence par l’accumulation de micro-compétence “filles” (Exemple : “manier le langage VBA” objective votre maîtrise d’Excel).

Par ailleurs le lien entre micro-compétence & macro-compétence permet la communication entre le langage métier/opérationnel avec le langage RH définissant les métiers et les postes à pourvoir.

 

Illu_2.png

La macro compétence comme la compétence transverse peuvent être communes à plusieurs métiers. C’est parce qu’elle est macro qu’elle englobe plusieurs micro-compétences spécifiques.

Comme nous pouvons le voir le sujet est passionnant mais aussi complexe !

La définition d’une compétence peut donc se retrouver vite dans une matrice à 2, 3 voir 4 dimensions. Est-ce que cela ne nécessite pas d’être équipé professionnellement pour ce type de donnée ou un tableur excel suffit toujours ?

➜   Comme le CRM pour gérer de manière professionnel un pipe commercial, les RH ne devrait pas avoir leur outil professionnel pour gérer toute la richesse complexe de leurs compétences ?

 

illu_4.png

S’inscrire à notre newsletter
En renseignant votre adresse email, vous acceptez de recevoir nos newsletters par courrier électronique et vous prenez connaissance de notre politique de confidentialité.
Vous pouvez vous désinscrire à tout moment à l’aide des liens de désinscription ou en nous contactant à l’adresse contact@elamp.fr.

Découvrir aussi nos autres articles

Témoignage client – La Home Sweet Company

Témoignage

Comment gérer les compétences et les expertises des consultants dans une ESN en forte croissance ?

En savoir plus

Gestion des Compétences  : comment mettre en place une solution ?

Article

Mettre en place un logiciel de gestion de compétences, c’est placer la compétence au centre des arbitrages d’une entreprise et optimiser le potentiel de vos ressources.

En savoir plus

Gestion des Carrières : quelle place pour les Compétences ?

Article

Décryptage du rôle de la Compétence et de la DRH dans la nouvelle approche de gestion des parcours professionnels.

En savoir plus

La Valeur de la Compétence | HR & Business

Article

Des défis d’entreprise relevés grâce aux compétences : un nouveau fordisme ?

En savoir plus

14 – GPEC ? Workforce Planning ? Upskilling ? Reskilling ?

Édito

Lequel vais-je bien pouvoir choisir cette année ?

En savoir plus

Qu’est ce que le Strategic Workforce Planning ?

Article

Le Strategic Workforce Planning  en 4 points

En savoir plus

Business Case – OUI.sncf

Business case

Comment cartographier les compétences et faciliter l’évaluation 360 ?

En savoir plus

Témoignage client – Groupe Altera

Témoignage

Comment impliquer les consultants dans la gestion et l’évaluation des compétences ?

En savoir plus

Témoignage Partenaire – Cognizant

Témoignage

Comment intégrer la gestion des compétences dans la transformation des organisations ?

En savoir plus

Témoignage Client – Innothera

Témoignage

Comment gérer dynamiquement les compétences des collaborateurs et établir leurs parcours de formations ?

En savoir plus

eLamp pionnier de la data compétence lève 2 millions d’euros !

Communiqué de presse

Staffing, Décisions RH, Certifications / Habilitations : eLamp permet aux entreprises de prendre les meilleures décisions grâce à des données inexploitées.

En savoir plus

Témoignage Client – Ministères Sociaux

Témoignage

Comment identifier les compétences des agents et valoriser les parcours de mobilité au sein des Ministères sociaux ?

En savoir plus

Témoignage Client – Enedis

Témoignage

Mieux connaître les compétences de chacun : Comment Enedis facilite la collaboration entre experts dans son Centre d’Expertise National grâce à eLamp ?

En savoir plus

13 – La crise de la Compétence

Édito

“ Comment faisons-nous ? Qui est présent aujourd’hui ? Doit-on réaliser un roulement de présence ? Qui peut continuer en télé-travail ? ”

En savoir plus

Témoignage Partenaire – Correspondances

Témoignage

Comment intégrer la gestion des compétences dans la transformation des organisations ?

En savoir plus

Business Case – Eurotunnel

Business case

Comment anticiper l’obsolescence des compétences et adopter une gestion automatisée des certifications dans un environnement complexe ?

En savoir plus

12 – Ne dites plus compétences mais connaissance

Édito

“Il faut passer à l’approche compétences pour mieux connaître mes collaborateurs”

En savoir plus

11 – RH vs Opération

Édito

“ Il faut faire de la RH un partenaire des opérations ! ”

En savoir plus

10 – Mais de quelle compétence parle-t-on ?

Édito

" Skills Or Competencies ... What's The Difference ? ”

En savoir plus

9 – Les 10 Commandements de la Compétence

Édito

“ Nous avons déjà un référentiel de compétence ”

En savoir plus

7 – Les Milles & une histoire de la compétence !

Édito

“ J’ai besoin de voir la solution pour m'inspirer ”

En savoir plus

8 – Le référentiel emplois / compétences 3.0

Édito

“ Il va falloir que nous travaillions sur nos référentiels avant de choisir l’outil ”

En savoir plus

6 – Micro, Macro, Transverse, Métier… Il y a de tout dans la compétence !

Édito

“ Cette compétence, elle est transverse ou métier ? ”

En savoir plus

5 – Mon métier n’arrête pas de bouger !

Édito

“Les experts estiment que plus de 50 % des métiers vont être profondément transformés d'ici 5 ans”

En savoir plus

4 – Le SIRH faitout & très bien !

Édito

“Dans l’idéal, j’aimerais avoir une solution SIRH qui puisse tout faire”

En savoir plus

3 – L’hybride : l’avenir du SIRH ?

Édito

“Cela fait des années que l’on fait des référentiels, cela ne marche pas, ce n’est jamais à jour…”

En savoir plus

eLamp et SAP.iO annoncent un partenariat stratégique

Communiqué de presse

eLamp est heureux d’annoncer sa sélection par SAP.iO Foundry Paris pour participer à la nouvelle édition du programme d'accélération HR Tech : “Future of Work”.

En savoir plus

Témoignage Client – Bartle Consulting

Témoignage

Les données compétences au service du business : Comment Bartle staffe ses équipes grâce à eLamp ?

En savoir plus

2 – [RH] IA – Pas de Skill Data, pas de chocolat…

Édito

“Je connais mieux mes collaborateurs sur LinkedIn que sur mon propre SIRH...”

En savoir plus

1 – RH : Comment capturer la Skill Data ?

Édito

A l’ère de la Data, un profil Facebook rapporte 11 € annuellement et Twitter 6,5€ !

En savoir plus